duo2.jpg
me1.gif
fondswing.jpg

Francis Fowke a commencé le piano à l'âge de six ans dans son Angleterre natale. Cette formation classique lui fit découvrir Chopin, Mozart, Bach entre autres. Son aisance avec le clavier et son gout pour l'improvisation l'ont conduit vers le jazz, le boogie-woogie, le ragtime et le stride ou il peut laisser libre cours à son sens du rythme.

 

Francis Fowke a débuté par le piano bar avant de diversifier ses prestations en accompagnant des chanteuses et solistes et aussi les accordéonistes dans les bals musette. Ses concerts mettaient en valeur son répertoire de ragtime et du jazz de l’époque de Fats Waller et Art Tatum

 

 Ses talents musicaux l'ont également poussé vers l'animation dans événements divers tels des défilés de rue avec ses cornemuses.

 

Enfin avec le groupe Lou Patroun, les portes des festivals de musique celtique et les bals trad se sont ouvertes pour des rencontres riches en émotion.

En dehors de ses prestations musicales, Francis Fowke continue d'enseigner le piano dans les environs de Montluçon et de l'Est Creusois. Ces cours sont ouverts à des élèves de tous âges et de niveaux différents. S'adressant aussi bien à des débutants découvrant le piano comme des musiciens cherchant à se perfectionner.

 

 Il anime aussi un collectif de musiciens et danseurs trad au sein de l’association Evaux Musique.

samoa.JPG
73660002JPG.jpg
F1010004.JPG
b-4b.jpg

Bernard RISPAL, l’autre star de Lou Patroun -  l’apprentissage de la musique à l'âge de 11ans à Sisteron. Formé pendant 2 ans au solfège et à la théorie (art 1 : "la musique est l'art des sons"...tout un programme…

D’abord il apprend la clarinette et rejoint rapidement l'harmonie municipale "les Touristes des Alpes", une soixantaine de musiciens, amateurs et professionnels, de tous les âges. Cette expérience développe chez lui son goût pour l’éclectisme ; classique, opérette, variété, jazz… Son amour pour Brassens le porte naturellement vers la pratique de la guitare, et sa curiosité vers l'essais de divers autres instruments.

Sa rencontre fortuite avec "the great FF" (Francis « Franky » Fowke, l’auteur reconnu des "anglais de la creuse", lui a permis de redécouvrir les airs folkloriques que son père lui chantait en patois, et d'accéder à l'univers trad anglo-saxon. De l'avis de beaucoup, il est certainement, avec Francis, le meilleur musicien du groupe.

JC webpianiste jpeg.jpg
F5.tif
LP-page.jpg